L'ACTUALITE RUSSE EN FRANCAIS MISE AU POINT PAR RUSSIE POLITICS SUR Facebook ET Twitter!

vendredi 26 mai 2017

Comment protéger la jeunesse contre la manipulation politique?



Les derniers mouvements à tendance révolutionnaire ont un point commun: l'utilisation, voire la manipulation, de la jeunesse. Qui dans ses années étudiantes n'a pas participé à une manif? Difficile à imaginer. Qui n'a pas voulu changer le monde? Qui n'a pas défié la police, s'imaginant dans la peau de David conte Goliath, la peur au ventre et le coeur en fête? Peu importe, si l'on n'est pas romantique à 16 ans, on ne l'est jamais. Si l'on ne verse pas de larmes à 16 ans sur les mots de Chateaubriand, une vie bien sèche s'annonce. Mais les temps ont changé et l'émotion provoquée par les post sur Facebook n'ont pas le même effet. La Russie cherche un moyen pour protéger sa jeunesse, mais la pente est glissante. 

jeudi 25 mai 2017

Radicalisation de l'Ukraine et faiblesse européenne



Après l'euphorie de l'obtention du régime sans visas pour les courts séjours dans l'Union européenne, l'Ukraine semble perdre le sens des réalités et les confrontations politiques internes se radicalisent. Cette tendance est d'autant plus dangereuse que l'UE n'entend pas ramener le pays à la raison.

mercredi 24 mai 2017

Kirill Serebrennikov: l'art expérimental justifie-t-il les détournements de fonds?

"Prière"


Question rhétorique: l'art expérimental justifie-t-il les détournements de fonds publics? Cette question n'est pas si stupide qu'elle devrait, à juste titre, l'être, si l'on en croit la vague d'indignation dans les milieux artistiques suite aux perquisitions dans le très en vogue Centre Gogol à Moscou et chez son directeur artistique Kirill Sebrennikov, l'enfant chéri provocateur de l'art expérimental russe.

mardi 23 mai 2017

Pourquoi la Douma ne veut pas repousser les lois Yarovaya contre le terrorisme



Une initiative d'un membre du Conseil de la Fédération demandait à reporter de 5 ans la mise en oeuvre des lois Yarovaya renforçant la lutte contre le terrorisme en Russie. Vu le contexte de l'augmentation de l'activité terroriste mondiale, la Douma ne veut pas remettre à plus tard l'échéance.

lundi 22 mai 2017

Donetsk: l'étendue effroyable des destructions civiles par l'armée ukrainienne



Pour qu'une région vive, elle a besoin et d'habitants, et d'infrastructures civiles. Raser de la surface de la terre une région, comme le Donbass, implique la destruction systématique de sa population, considérée comme terroriste, que l'on tue directement par les bombardements et l'artillerie, mais aussi en détruisant ses moyens d'existence, ou en la forçant à quitter le territoire. Les personnes âgées qui ne touchent plus leur pension, les enfants que l'on fait grandir trop vite sous les bombes, les hommes et les femmes qui voient leurs usines détruites, leurs magasins bombardés, leurs habitations soufflées par l'artillerie. Puisque à partir du 11 juin, les ukrainiens auront le droit de circuler sans visa dans l'Union européenne, c'est le bon moment pour revenir ce les apports de la démocratie post-Maïdan. Voici les chiffres précis des destructions matérielles civiles résultants des actions délibérées de l'armée ukrainienne. Le crime est constitué, mais il manque un juge. L'Occident est absent, complice, il ne va pas se juger lui-même.

samedi 20 mai 2017

Billet d'humeur: #StopDonbasPersecution



La crème du nombrilisme politico-humanitaro-culturel a trouvé une nouvelle cause. Quelle chance, ils découvrent qu'il existe un Donbass, quelque part au-delà des frontières de leur monde. Et dans cet étrange chose appelée Donbas, des gens souffrent. Mais puisque des gens souffrent: ce sont des LGBT martyrisés par des monstres pro-russes pas vraiment humains, eux. Le pire est qu'ils sont sérieux, enfin autant que ces individus préoccupés d'eux-mêmes puissent l'être.

vendredi 19 mai 2017

Syrie: la coalition américaine bombarde les alliés de Assad luttant contre Daesh



La coalition américaine reconnait avoir bombardé des forces pro-Assad luttant contre Daesh. Elle reconnait l'avoir fait sciemment. Car ils présentaient un danger. Voici ce qui se passe lorsque l'on n'a pas le même ennemi: certains utilisent les terroristes dans un but politique pour garder le contrôle sur un territoire, d'autres luttent contre ces terroristes.

jeudi 18 mai 2017

L'impasse de l'hystérie anti-russe



Non seulement Nekrassov n'est pas mort, mais il semble avoir pris le pouvoir si l'on en croit le degré d'hystérie anti-russe qui s'empare de notre monde. Pour autant, cette politique est une impasse.

mercredi 17 mai 2017

Ukraine: du rêve européen à la Corée du Nord



Dans l'euphorie de l'obtention du régime sans visas avec l'UE, qui a été interprété par l'Ukraine comme la rupture définitive avec la Russie, P. Poroshenko décide de radicaliser l'européanité de l'Ukraine: bloquer l'accès à l'internet russe, interdire le ruban de Saint Georges et en terminer avec l'Eglise orthodoxe du Patriarchat de Moscou. Du rêve européen, le Maïdan conduit à la Corée du Nord.

mardi 16 mai 2017

Macron choisira-t-il l'impasse ou l'imposture?


Résultat de recherche d'images pour "macron au louvre"

E. Macron a commencé sa campagne en fossoyeur de l'Etat français, il la termine en monarque républicain. Pourtant, l'on ne peut pas dire que la fonction l'ait rattrapée, ce serait plutôt les nécessités du moment. Un étrange virage qui met le clan néolibéral face à une alternative délicate: impasse ou imposture.

lundi 15 mai 2017

Démolition des Khrouchtchevka: l'opposition s'organise



Le mécontentement populaire monte à Moscou suite au programme massif de démolition lancé par le maire Sobianine. Au lieu de s'occuper au cas par cas des bâtiments menaçant ruine, le maire de Moscou annonce près de 5000 bâtimes visés, dont le choix laisse parfois perplexe. Les habitants, inquiets, se lancent dans un mouvement contestataire et certains simples citoyens rejoignent même l'opposition radicale pour les élections municipales de septembre. Un tel cadeau était inattendu, mais va être rentabilisé sans aucune hésitation.

vendredi 12 mai 2017

Trump-Lavrov: Non, la Maison Blanche n'est pas furieuse de la publication des photos



Selon la presse française, la Maison Blanche serait furieuse que la Russie ait diffusé les photos de la rencontre entre D. Trump et S. Lavrov. Le seul problème, est qu'il s'agit d'un Fake. Un fake lancé par CNN et docilement repris par la presse atlantiste, c'est-à-dire la quasi-totalité des médias. Mais pourquoi? Parce que la rencontre s'est trop bien passée. Et que les photos le montrent.

jeudi 11 mai 2017

Vent de panique en Ukraine: le peuple du 9 mai est bien vivant

Kiev, 9 mai 2017


En Ukraine, en ce moment, se déroule l'Eurovision. Cet évènement pourtant mineur a eu pour effet d'obliger le pouvoir ukrainien à montrer un visage "civilisé", notamment pour les célébrations du 9 mai. Le résultat est fulgurant: des dizaines de milliers de personnes dans les rues des villes du pays avec le portrait de leurs  proches ayant combattus contre Hitler au sein de l'armée rouge, des nationalistes arrêtés, la police qui protège les manifestants. Le pouvoir ukrainien n'était pas prêt à cela, à cette résurgence du peuple qu'ils pensaient avoir détruit.

mercredi 10 mai 2017

Lavrov à Washington pour une rencontre avec Tillerson et Trump



Aujourd'hui, le ministre des affaires étrangères russe, S. Lavrov est attendu aux Etats Unis pour sa visite réponse à Tillerson. Cet évènement se déroule dans un contexte particulier, celui de la subite démission de ses fonctions du chef du FBI par D. Trump.

lundi 8 mai 2017

Macron: quel est ce nouveau Président



Hier, 7 mai 2017, les français ont choisi un nouveau Président, Emmanuel Macron, pur produit du système de communication, du système financier et de la globalisation. L'euro est reparti immédiatement à la hausse, les marchés aussi. Le système idéologique dominant respire, mais quelle est cette victoire au goût amère, d'une France comme laissée sans voix, absente des rues, concentrée sur l'Esplanade du Louvre? Quel Président s'est-elle choisi?

vendredi 5 mai 2017

La technologie politique derrière la "rénovation des Khrouchtchevka"

Sobianine, maire de Moscou


Hier, la question de la démolition des immeubles appelés "Khrouchtchevka" à Moscou a encore été soulevéé lors de la réunion du Conseil de l'Etat sous la présidence de V. Poutine. Il faut dire que la technologie utilisée et le moment où elle est utilisée laisse songeur. Si Sobianine, le maire de Moscou, travaillait pour l'opposition, il n'aurait pas fait mieux pour lancer une grande vague sociale.

jeudi 4 mai 2017

Macron / Le Pen: parce que l'un des deux sera le prochain Président



Hier a eu lieu le tant attendu débat de l'entre deux tours. Un débat violent qui n'aurait pu être autre. Car ce sont deux visions du pays qui s'opposent. Pour la première fois depuis les débuts de la Ve République, l'opposition ne se résume pas à des propositions différentes pour régler les mêmes questions: ici les questions sont différentes. Sortir de l'Europe vs plus d'Europe? Plus d'immigration avec la fin des frontières vs contrôler l'immigration avec la restauration des frontières? Restaurer le rôle de l'Etat dans l'économie vs l'autorégulation du marché global? La violence vient de la réelle opposition.

Mais dimanche prochain, nous aurons l'un des deux en Président, peu importe l'abstention ou le vote blanc. Alors réfléchissons, l'heure n'est plus à pudibonderie.

mercredi 3 mai 2017

A quoi a servi cette rencontre Poutine / Merkel?



A voir la manière dont s'est passée la rencontre entre A. Merkel et V. Poutine à Sotchi hier, juste après sa visite en Arabie Saoudite, pays qui finance ouvertement le terrorisme, laisse songeur sur les priorités européennes.

mardi 2 mai 2017

Odessa, 3 ans déjà en toute impunité

Odessa, 2 mai 2014. 48 morts, plus de 250 blessés. Tous des habitants d'Odessa. Ce n'est pas "un terrible incident", ni même "une tragédie". C'est un massacre. Voulu et organisé. Le nouveau pouvoir, encore contesté après le coup d'Etat du Maïdan a besoin d'écraser dans le sang la contestation dans l'Est du pays pour arrêter la contagion. Le 2 mai 2014, ce pouvoir ukrainien pro-européen, soutenu à bout de bras par nos dirigeants, par l'UE, par les Etats Unis, par le fameux "Monde libre", par le clan du Bien contre le Mal, ce nouveau pouvoir reçoit le sacre par le sang de ses concitoyens. Silence dans les médias occidentaux: des "terroristes" pro-russes, voire russes, sont morts eux-mêmes, dans un incendie, étouffés. Terrible accident. Blocus de l'information dans le "Monde Libre". 

Ne pas pardonner. Ne pas oublier. Vidéo +21ans pour comprendre l'ampleur de l'horreur:



dimanche 30 avril 2017

Elections présidentielles: quand Dupont-Aignan propose une alternative politique au mouvement globaliste



Sur le plateau du JT de 20h sur France 2, N. Dupont-Aignan a annoncé que son mouvement et le FN vont faire campagne ensemble pour mettre un terme à la rupture entre républicains et patriotes. Ce ralliement de poids a totalement perturbé la campagne présidentielle, toute la bulle globaliste médiatico-politique se préparant à fêter la victoire du "progressiste" Macron contre l'anti-républicaine Le Pen. Les cartes ont été redistribuées, provoquant une coulée de haine visqueuse dans les médias. Un inquiétant sentiment d'urgence s'amplifie à quelques jours de ce deuxième tour, où l'on a l'impression comme jamais de jouer notre avenir, sans seconde chance.

jeudi 27 avril 2017

Faut-il démolir les "Khrouchtchevka" de Moscou?



Moscou est une mosaïque de constructions d'époques différentes, chacune rappelant une page de l'histoire de la ville. Des maisons en bois, dont il reste quelques exemplaires dans le centre ville, côtoient les bâtiments de l'Ancien régime, les fiers immeubles staliniens, les "Khrouchtchevka" construits pour  régler le problème du logement - qui sont une simplification des constructions staliniennes, puis les "panels" (HLM) des années 70. Ce sont ces "Khroutchevka" que la ville de Moscou, sur demande du Président, s'apprête à "rénover". C'est-à-dire à démolir pour construire de grands immeubles à leur place. Comme souvent, ce dicton russe s'applique: l'on voulait pour le mieux, l'on obtient comme toujours. Et ce programme qui a pourtant un sens tourne à l'absurde, remettant en cause le droit à la propriété privée. Ce qui a conduit le Président à calmer les ardeurs du maire de Moscou.

mercredi 26 avril 2017

Edinaya Rossya protège le droit absolu des enfants à se noyer dans les réseaux sociaux



Notre société libérale libertaire a, comme toutes les sociétés, ses vaches sacrées. Internet et les réseaux sociaux en font partie. Ils sont censés être l'incarnation désincarnée de la liberté moderne, elle aussi très virtuelle. Située hors du champs de l'Etat, qui sous aucun prétexte ne doit pouvoir les réglementer, sous peine de procès en totalitarisme. Si, si, n'ayons pas peur des mots. C'est dans cette logique que Edinaya Rossya refuse de soutenir une politique pénale restreignant l'accès aux réseaux sociaux pour les enfants de moins de 14 ans. L'on ne touche pas aux dieux modernes, même si l'on revendique des valeurs conservatrices à ses heures.

mardi 25 avril 2017

F. Mogherini: L'UE et la Russie ne sont plus des partenaires stratégiques



La première visite officielle, au bout de 2 ans, de la chef de la diplomatie européenne a permis de mettre les points sur les i, au cas où un doute persisterait, que certaines illusions pourraient encore brouiller le paysage. Le diagnostic a été posé froidement par F. Moghérini: l'UE et la Russie ne sont plus des partenaires stratégiques. Sont-elles seulement encore des partenaires, ou seulement des voisins ...

lundi 24 avril 2017

Comment Macron a-t-il pu être possible?



Les nécrologies exigent un style bien particulier, trouver l'équilibre entre la mémoire du défunt et la douleur des survivants, tout en restant dans les limites de la décence. Finalement, ce n'est pas la meilleure façon de décrire ce qui s'est passé hier, la décence n'est plus de mise, l'on en a soupé. De toute manière, ce pays continuera certainement encore à s'appeler la France, la marque est vendeuse. 

Quelques remarques sur un suicide passé inaperçu. Tout le monde n'est pas autorisé. Entrée réservée aux incensés. 

jeudi 20 avril 2017

Ukraine: La Cour de La Haye ne reconnait pas l'accusation de soutien au terrorisme formulée contre la Russie



Ce 19 avril, la Cour Internationale de Justice de La Haye vient de rendre une décision qui déboute l'Ukraine de la quasi-totalité des ses accusations contre la Russie et ne retient aucune accusation liée au terrorisme. La Communauté internationale saura-t-elle en tirer les conclusions qui s'imposent?

mercredi 19 avril 2017

Répressions homosexuelles en Tchétchénie: Gay Russia porte plainte contre la presse pour diffamation



Suite à un article sorti le 1er avril dans le journal d'opposition russe Novoya Gazeta selon lequel des répressions massives seraient organisées contre les hommes homosexuels en Tchétchénie, toute la presse française s'est indignée, les hommes politiques aussi. Encore une fois sans enquête. Encore une fois sans tenir compte du démenti des autorités tchétchènes après vérifications. Maintenant que le mouvement LGBT Gay Russia porte plainte contre Novaya Gazeta pour diffamation, la presse française va-t-elle en parler?

mardi 18 avril 2017

La Russie négocie l'équipement des Mistrals



Vous vous souvenez des Mistrals, ces porte-hélicoptères que la France a refusé de livrer à la Russie, rompant ainsi unilatéralement son contrat en raison du lancement par Kiev de la guerre contre les populations du Donbass? La Russie mène des pourparlers avec l'Egypte pour les équiper. La diplomatie française est vraiment à la hauteur de tous les défis!

lundi 17 avril 2017

Donbass: Kiev revient à l'offensive



Encore une fois, l'Ukraine tente de lancer une offensive dans le Donbass. Encore une fois, les responsables ukrainiens peuvent publiquement appeler l'armée à reprendre les hostilités activement, sans que la communauté internationale ne réagisse. Je ne parlerai pas non de la violation des accords de Minsk, c'est trop banal. Ils sembleraient qu'ils ne soient plus contraigant pour personne, sauf pour les républiques de Donetsk et Lugansk. Et bien sûr, étrangement toutefois, pour la Russie, qui n'y est pas partie.

vendredi 14 avril 2017

Affaire de Beslan: quand la CEDH apprécie étrangement la lutte contre le terrorisme



La tragédie de Beslan en 2004 est toujours très présente dans la conscience collective russe. Plus d'un millier d'otages, et pour une grande partie des enfants, une trentaine de terroristes armés jusqu'aux dents et prêts à mourir avec leurs otages, 3 jours de privations, de violences sur les civils, des explosions et l'intervention des forces russes. 334 morts, dont 118 enfants. La CEDH vient de décider que la Russie n'avait pas pris toutes les mesures nécessaires pour empêcher la commission de l'attentat, que les mesures d'intervention prises pour sauver les gens n'étaient pas proportionelles à la mise en danger des civils et que l'enquête menée a été inefficace, notamment parce qu'elle n'a pas permis un droit de regard du public.

jeudi 13 avril 2017

Quand Tillerson prend une leçon de diplomatie



La première visite officielle de R. Tillerson en Russie s'est passée comme attendue, l'on pourrait dire comme l'espèrait le clan néoconservateur: les parties sont tombées d'accord sur le fait qu'il allait être particulièrement difficile de trouver un accord, mais il faut continuer à discuter. La Russie est restée ferme sur ses positions et a répondu de manière asymétrique au "bazar" organisé par la délégation américaine.

mercredi 12 avril 2017

Tillerson à Moscou: la position américaine fragilisée par la radicalisation du fond médiatique



Hier, en fin d'après midi, le Secrétaire d'américain R. Tillerson est arrivé à Moscou pour sa première visite officielle. Cela dans un contexte particulièrement tendu, après l'attaque chimique à Idlib, les accusations immédiatement formulées par la coalition US à l'adresse d'Assad et de la Russie qui aurait volontairement fermé les yeux. Ces évènements auraient justifié le bombardement de la base aérienne syrienne en réponse par l'armée américaine, sans autorisation du Conseil de sécurité ni de son Congrès, donc hors tout cadre légal, intérieur et international. En plus de cela, une suite de déclarations peu amènes se sont enchaînées dans les heures qui précédèrent l'attérissage de Tillerson, posant un cadre informationnel particulièrement radical. 

mardi 11 avril 2017

Pourquoi les organisateurs ne peuvent retirer l'Eurovision à l'Ukraine



A peine l'information selon laquelle l'Ukraine pourrait être sanctionnée pour son refus d'accepter la participation de la chanteuse russe à l'Eurovision 2017 dans la presse occidentale, que les démentis  de l'EBU, pris de panique, se déversent. Comment les organisateurs de l'Eurovision pourraient-ils sanctionner l'Ukraine? Les implications politiques seraient trop importantes, en opposition frontale avec l'idéologie dominante: l'Ukraine est une victime et une victime est toujours innoncente en toute circonstance. Et l'Ukraine l'a parfaitement compris.

lundi 10 avril 2017

Pourquoi B. Johnson enterre-t-il la diplomatie européenne?



Boris Johnson a annulé sa visite en Russie qui devait se tenir aujourd'hui 10 avril suite aux bombardements en Syrie, que la communauté internationale a attribué au régime syrien sans même s'adresser à l'organisation pour l'interdiction des armes chimiques, qui a garanti la destruction du stock syrien d'armes chimiques. Soit. Mais le ministre britanique des affaires étrangères renonce et enterre ainsi ce qui reste de la diplomatie européenne, confiant la défense de nos intérêts aux Etats Unis.

vendredi 7 avril 2017

Attaque de la base aérienne syrienne Al-Chaayrate: une erreur stratégique de l'armée américaine



Dans la nuit de jeudi à vendredi, D. Trump a donné l'ordre de bombarder la base militaire aérienne de Al-Chaayrate en Syrie, non loin de Homs. En réponse à la prétendue attaque chimique menée par l'armée syrienne régulière mardi dans la province de Idlib, alors qu'une enquête indépendante n'a pas encore été menée. La destruction de la base aérienne permet de redonner l'avantage à Daesh dans la région et met sérieusement en danger les relations russo-américaines. Sur tous les plans, cette attaque d'un pays souverain est, au minimum, une erreur stratégique.

jeudi 6 avril 2017

Idlib: cette étrange attaque chimique qui rappelle l'imposture de Ghouta



Le 4 avril, sur la foi des déclarations du très controversé Observatoire syrien des droits de l'homme basé à Londres et des photographies diffusées par les Casques blancs toujours présents du côté des terroristes en Syrie, la communauté internationale accuse d'une seule voix le régime syrien d'avoir utilisé des armes chimiques contre des civils, commettant ainsi un crime de guerre impardonnable. Qui doit donc obliger la Russie à réviser son soutien à Assad et rejoindre le camp du "Bien". Amen. Pourtant, les choses ne sont pas aussi simples ...

vendredi 31 mars 2017

L'OTAN recrute des russophones pour jouer les civils



L'Occident reproche souvent à la Russie de considérer, à tort, l'OTAN comme un ennemi, quand les Etats Unis et l'Europe considèrent eux-mêmes la Russie comme une menace aussi dangereuse que l'état islamique. Il est alors surprenant de ne rien lire dans la presse française sur les prochaines manoeuvres de l'OTAN, qui recrute des figurants russophones pour jouer les civils.

jeudi 30 mars 2017

La Haute Cour de Londres peut obliger l'Ukraine à remplir ses obligations envers la Russie



Le 29 mars 2017, la Haute Cour de Justice de Londres a suivi la demande de la Russie sur une procédure rapide dans le litige qui l'oppose à l'Ukraine quant à son obligation de remboursement de sa dette souveraine de 3 milliards $. Si, effectivement, cette décision intermédiaire est de bonne augure pour la Russie, elle entraîne sur le plan politique certaines conséquences qu'il ne faut pas négliger. 

mercredi 29 mars 2017

Affaire Z. A. c. Russie ou de l'incongrüité de la frontière



Dans sa nouvelle décision Z. A. contre Russie, la Cour européenne des droits de l'homme vient de rendre une décision intéressante, qui tend à forcer l'entrée de personnes en situation illégale sur le territoire de l'Etat, faisant reposer sur lui l'entière responsabilité de la situation. Pour continuer dans l'ubuesque ...

mardi 28 mars 2017

Fable du jour: la justice européenne et les sanctions contre la Russie



Il était une fois la Cour de justice de l'Union européenne... la Justice, le Libéralisme, notre vie quoi. Et puis il y eut la Russie. Adieu justice! Adieu libéralisme! Mais que nous reste-t-il?

lundi 27 mars 2017

Navalny tente une "Révolution verte" en Russie: premier acte

Manifestation du 26 mars à St Pétersbourg


A. Navalny, l'icône occidentale portée depuis des années par l'Occident pour faire tomber ce qui est appelé "le régime de Poutine", vient de lancer, dans cette période pré-électorale en Russie, le début d'une Révolution en couleur, ici verte. Certes, la Russie n'est pas l'Ukraine, l'Etat n'est pas en faillite et le Président bénéficie d'un réel soutien populaire. Pour autant, ce mouvement n'est pas à prendre à la légère: ce sont les minorités qui font les révolutions, pas les majorités. Elles n'en ont pas besoin.

vendredi 24 mars 2017

Sur l'assassinat de l'ancien député russe D. Voronenkov à Kiev



Un ancien député russe a été assassiné hier à Kiev et évidemment, la presse française reprenant très "objectivement" les positions ukrainiennes, accuse immédiatement la Russie, voulant faire de Voronenkov un farouche opposant au régime. Amusant pour quelqu'un qui en a profité jusqu'au bout et voulait revenir. Revenons sur une affaire moins simple que l'on ne veut nous le faire croire.

jeudi 23 mars 2017

L'Eurovision pris en otage par l'Ukraine

Ioulia Samoïlova, chanteuse russe


Le concours de l'Eurovision est plus un indicateur social qu'un évènement musical central. Dans le cadre du conflit ukrainien, il est devenu une plateforme politique pour Kiev. Cette année, allant encore plus loin, l'Ukraine interdit à la chanteuse russe, Ioulia Samoïlova, contre l'avis de l'union européenne de radio-télévision qui organise l'évènement. Pourtant, ceci n'est que la conséquence de la politisation de ce concours que les organisateurs ont accepté l'année dernière.

mercredi 22 mars 2017

Bientôt une visite de députés européens dans le Donbass?



Lors de leur visite en Crimée, à l'occasion de l'anniversaire des trois ans de la réunification de la presqu'île à la Russie, des députés européens ont exprimé leur souhait d'aller dans le Donbass, voir de leurs propres yeux ce qui se passe.

mardi 21 mars 2017

L'Académie des sciences russe continue à se battre

V. Fortov, président de l'Académie des sciences de Russie


La réforme de 2013 de l'Académie des sciences de Russie continue à porter ses fruits. Maintenant, même élire son président devient de facto impossible. Ou comment l'Académie des sciences risque de perdre le peu d'indépendance qui lui reste.

lundi 20 mars 2017

Vers un nouveau Yalta

Comité d'intégration Russie-Donbass


Le 17 mars 2017 a été fondé, en Crimée, le Comité d'intégration Russie-Donbass à l'occasion du 3e anniversaire du rattachement de la Crimée à la Russie. Va-t-on vers un nouveau Yalta?

vendredi 17 mars 2017

Marche SS à Riga: L'Europe aime les nazis quand les nazis n'aiment pas la Russie



Alors que chacun jouait à se faire peur avant les élections aux Pays Bas, alors que l'on nous serine avec le danger que représente le Front national en France, l'Europe ne voit rien à redire lorsqu'une Marche célébrant la mémoire des légionnaires SS est organisée à Riga. Bref, comme on peut le lire de plus en plus souvent dans les réseaux sociaux russes: en principe l'Europe est contre les nazis, mais si les nazis sont contre les russes, alors l'Europe n'est pas contre. Toute l'hypocrisie d'une Europe décadente.

jeudi 16 mars 2017

L'Ukraine prend acte de la séparation du Donbass



La guerre en Ukraine vient encore une fois d'arriver dans une nouvelle phase, qui cette fois risque de durer longtemps. Ce n'est pas la fin de la guerre, mais c'est la fin d'une guerre. Chaque partie vient de reconnaître l'existence d'une frontière posée par les armes, qu'il devient très difficile de déplacer. Les conséquences économiques et politiques sont en train d'être tirées de part et d'autre, le divorce russo-ukrainien est consommé. 

mercredi 15 mars 2017

La baisse de la criminalité en Russie



La Procuratura est un organe d'état historique, qui veille à la bonne exécution des lois, notamment en luttant contre les violations des droits des citoyens et des entreprises et peut agir de sa propre initiative ou sur plainte. Hier, le Procureur général a présenté son rapport d'activité annuel, rappelant ainsi son rôle fondamental de la lutte institutionnelle contre la criminalité et la corruption. Les résultats montrent une baisse de la criminalité et une attention renforcée pour la protection des droits des citoyens par l'Etat.

mardi 14 mars 2017

Turquie: ce que le scandale diplomatique nous apprend sur nous-même



Une crise diplomatique vient d'éclater entre l'Europe et la Turquie, suite au refus opposé au ministre des affaires étrangères turc par différents pays européens à la suite des Pays Bas, alors qu'il venait participer à des meetings politiques avant le référendum turc du 16 avril qui doit renforcer les pouvoirs d'Erdogan. Si refuser l'accès au territoire national à un ministre étranger se pratique plutôt avec les Etats ennemis, la propagande politique sur un territoire étranger est une pratique périlleuse. Mais le véritable problème soulevé par cette visite forcée est non-dit, car il ne peut être reconnu.

lundi 13 mars 2017

Donbass: Quand l'armée ukrainienne tente une diversion par la mer d'Azov



Le 11 mars, deux bateaux de combats ukrainiens sont entrés dans les eaux territoriales de la République de Donetsk, en violation flagrante des accords de Minsk et dans un silence médiatique auquel nous sommes habitués.

vendredi 10 mars 2017

Les "groupes de la mort": repenser notre rapport à internet est une urgence



Des "groupes de la mort" ont été créés en Russie incitant les adolescents au suicide, en prenant petit à petit contrôle de leur esprit. Au minimum, 130 morts à leur actif en moins d'un an et 3 millions de pages sur Vkontakte ayant un hashtag lié au suicide. Certains organisateurs ont pu être arrêtés, d'autres continuent. Et les "Baleines bleues" arrivent en France. Au-delà d'une réponse pénale, n'est-il pas temps de repenser notre rapport à internet? Le réel est bien plus intéressant et riche que le virtuel.

jeudi 9 mars 2017

L'impasse de la coopération américano-russe



Malgré les déclarations du Président D. Trump affirmant vouloir améliorer les relations entre les Etats Unis et la Russie, aucun réchauffement ne se fait sentir, la ligne semble plutôt être celle de la continuation de la politique de guerre froide menée par l'Administration Obama. Et la candidature pressentie pour occuper le poste d'ambassadeur américain à Moscou ne donne pas beaucoup d'espoir de changement de cap.