L'ACTUALITE RUSSE EN FRANCAIS MISE AU POINT PAR RUSSIE POLITICS SUR Facebook ET Twitter!

vendredi 24 février 2017

L'affaire Tchudnovets et les limites de la Justice



Une affaire judiciaire affole la presse russe: Evguenia Tchudnovets, qui travaille dans une maternelle, a été condamnée à 5 mois de prison ferme pour avoir partagé dans les réseaux sociaux une vidéo de quelques secondes qualifiée de pornographique, pour, comme elle l'affirmait, attirer l'attention des forces de l'ordre sur ce qui se passe dans un camps de vacances pour enfants. Cette affaire soulève beaucoup de questions quant à notre rapport à l'ordre social aujourd'hui, dans un société qui veut avoir détruit la barrière privée/public.

mercredi 22 février 2017

Donbass: L'échec attendu du cessez-le-feu



Malgré la énième réunion du groupe de travail sur la résolution politique de la crise ukrainienne aboutissant à une énième proposition de retrait des forces armées dans le cadre de ces accords de Minsk et malgré le soutien de la France, de l'Allemagne et de la Russie dans le cadre du format Normandie, évidemment l'Ukraine n'a pas retiré ses chars et continue allègrement à bombarder le Donbass avec une moyenne stabilisée autour d'un millier de fois en 24h. La solution politique est aujourd'hui une impasse. 

mardi 21 février 2017

Vitali Tchourkine: la diplomatie a perdu un grand homme



A la veille de son 65e anniversaire, l'ambassadeur russe à l'ONU est mort, semble-t-il d'une crise cardiaque, à New York. Avec son charisme, son humour froid, parfois cinglant, il a défendu non seulement la position de la Russie, mais aussi cette vision d'un monde multipolaire, d'un monde qui  a tant besoin de revenir à l'humanisme.

lundi 20 février 2017

Pourquoi le président V. Poutine a décidé d'adopter un oukase reconnaissant les passeports des Républiques de Donetsk et Lugansk?



En adoptant le 18 février 2017 un oukase reconnaissant la validité des documents officiels délivrés par les autorités des Républiques de Donetsk et Lugansk, le Président V. Poutine a lancé un signal très fort à l'Occident, dont ses représentants étaient réunis à ce moment-là à Munich pour la 53e Conférence sur la sécurité. 

vendredi 17 février 2017

L'autre "affaire Théo"



En fait, il y a deux "affaires Théo". La première concerne l'histoire que la presse nous a immédiatement présentée: celle d'un innocent noir de banlieu matraqué et violé par les policiers, parce qu'il était noir et d'une cité. La seconde affaire Théo est celle de la complicité politico-médiatique dans le compassionnel, pour nous resservir des héros de notre temps: soit des migrants, soit des gens de couleurs, ces "laissés-pour-compte" du système qui se battent contre l'injustice de cette classe abominable, blanche et riche. Tant la presse que les milieux politiques complaisants, surtout en période électorale, nous mettent dans une alternative intenable, hésitant entre la communautarisation et l'invective du Klu Klux Klan.

jeudi 16 février 2017

Billet d'humeur: Mais que serait le monde sans cette fameuse "menace russe"?



Les actualités regorgent des exploits de la Russie. Elle fait élire Trump, elle s'apprête à envahir l'Europe, elle fausse les élections en France, elle sauve le tyran Assad, elle soutient les "séparatistes" ukrainiens. Que ne fait-elle encore? Il serait certainement plus rapide d'énumérer les évènements marquants qui ne sont pas le fait de la Russie. Autrement dit, à en croire les politiciens occidentaux, nous sommes entrés dans l'ère d'une gouvernance russe globale. J'ai bien compris? Ce qui, en effet, justifie le renforcement de l'OTAN et des Etats Unis en Europe. J'ai toujours bien compris? 

mercredi 15 février 2017

Flynn, Sessions, Crimée: intensification de la chasse aux sorcières aux Etats Unis



La politique aux Etats Unis ne cesse de surprendre: à croire que ce pays est devenu une colonie de la Russie et qu'elle cherche son indépendance. Etrange renversement de situation. Il est impossible d'ouvrir un journal sans un gros titre en première page sur l'influence de la Russie dans les mécanismes politiques américains, sans dénigrement de la politique présidentielle américaine, sans analyse de la perte de statut des Etats Unis. Auditions, fuites organisées dans la presse, valse des officiels s'enchaînent, mettant le système politico-institutionnel américain face à son impossibilité d'intégrer une alternance réelle du pouvoir. Mais pourquoi la Russie se retrouve-t-elle au centre de ce tourbillon, qui finalement ne la concerne qu'indirectement?